Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de youpidou.over-blog.fr
  • : Voici un blog présentant les découvertes culturelles de youpidou, jeune et joyeuse étudiante parisienne, aimant la littérature, le cinéma et les arts. Vous trouverez ici de quoi vous donner des idées de lecture, chose à voir ou à faire.
  • Contact

Ce que je lis en ce moment

 

9782253125723FS.gif

 

Le rapport de Brodeck,

de Philippe Claudel,

aux éditions Le Livre de Poche.

Recherche

Archives

5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 18:47

Le nom d'Andrée Putman ne vous dit rien ? Je veux bien vous croire. Mais si je vous parle de l'aménagement du Concorde ou encore du bureau de Jack Lang, lorsqu'il était ministre de la Culture, cela vous dis quelque chose, n'est-ce pas ? Et bien oui, c'est à cette grande dame que l'on doit ses aménagements qui représentent le design français dans le monde.

 

 

Si je vous parle d'Andrée Putman c'est en raison d'une rétrospective à son sujet, actuellement à l'Hôtel de Ville (Paris).

Mais surtout je vous en parle car elle comporte plusieurs points rares :

- c'est une exposition gratuite, quelque soit son statut ;

- elle est "grand public", les supports sont diversifiés (objets, reconstitutions, vidéos, maquettes, photos, journaux etc). ce qui évite l'ennuie ;

- elle est relativement courte, une bonne heure permet de regarder, lire et s'imprégner de tout tranquillement, contrairement à la moyenne des expositions où il faut y passer deux à trois bonnes heures pour faire le tour.

En somme cette exposition n'est pas fatigante, et surtout, elle est accessible à tous ceux qui ne sont pas familier de ce milieu. Déjà, de part son thème, le design, l'exposition est abordable, puisque chacun peut se faire son avis sur un type d'intérieur. De plus, le design de Putman se veut accessible à tous (plus dans les idées que dans les prix), ce qui renforce l'interaction avec le grand public.

 

 

Je résumerais cette exposition par un seul mot : POPULAIRE.

 

 

Maintenant je vous propose un petit aperçu de la biographie et de l'oeuvre d'Andrée Putman.

 

 andreeputman.jpgAndrée Putman est née à Paris en 1925. Elle a aujourd'hui 86 ans. Issue d'une famille assez huppée, elle était destinée à une carrière de pianiste. Elle a d'ailleurs obtenu le premier prix d'harmonie du Conservatoire de Paris à 19 ans. C'est son unique diplôme, car peu de temps après l'avoir reçu, elle renonce au "règne de l'oreille pour le royaume de l'oeil". Elle se lance d'abord dans la presse où ses idées en matière d'esthétique la font un peu connaitre. En 1958, elle devient directrice artistique du rayon "Maison" des magasins Prisunic, autour de la nouvelle devise "Le beau au prix du laid". Elle oeuvre donc en faveur d'un design accessible à tous.

 

 

morgans

Après avoir participé à la création de l'agence de design Mafia, elle ouvre sa propre agence de décoration, Ecart, en 1978. Mais le véritable succès vient des Etats-Unis, où elle aménage le Morgans, hôtel haut de gamme avec un budget ridicule. Elle utilise des meubles industriels (une première) et des matériaux banals, mais qu'elle agence en un damier noir et blanc, qui deviendra sa signature. Son succès en Amérique se répand dans le monde. Son style, fondé sur le principe que le bon et le mauvais goût n'existent pas, au départ rejeté car perçu comme trop étrange, devient l'emblème du style "à la française".

 

Parmi ces oeuvres les plus connues on peut citer : l'aménagement du Concorde, des loges Vip du Stade de France, l'ouverture de l'hôtel The Putman à Hong Kong, la création du piano demi-queue Voie lactée pour Pleyel, etc.piano.jpg

 

Pour faire une rapide analyse du style Putman, on peut dire qu'elle ose les mélanges : l'ancien allié au moderne, le riche allié au pauvre. Elle aime créer des surprises, détourner les objets et lieux de leurs fonctions sans renier leur passé. Elle crée le bien-être d'abord par le vide. Sa préférence pour le vide par rapport au superflu, lui vaut  d'être considérée comme la pionnière du minimaliste. Ensuite, elle crée le bien-être par le plaisir des yeux qui prime, selon elle, sur le confort. Ce qui n'empêche pas ses oeuvres de l'être.

 

Voici une interview d'Andrée Putman sur son oeuvre :

 

  

Voilà je conseille bien entendu cette exposition à tous. Pour les habitués des expos comme pour les néophytes, car cette exposition est fraiche et divertissante.

 

ATTENTION L'exposition se déroule jusqu'au 26 février 2011. De plus, éviter les week-ends et les vacances car la queue peut durer plus d'une heure.

 

Informations :

Hôtel de Ville de Paris

5 rue Lobau

75004 Paris

Métro Hôtel de Ville (ligne 1 et 11)

Tous les jours sauf dimanche et jours fériés, de 10h à 19h.

Dernière entrée à 18h15.

 

 

Sources :

Arts Magazine n°50 page 12

www.paris.fr  Rubrique Actualité Culture

Partager cet article
Repost0